Archivos para abril, 2010

Saturday lights

Posted in Fotos / Photos on abril 30, 2010 by marie

El verdadero underground

Posted in Fotos / Photos on abril 29, 2010 by marie

je passe au café —oui du changement

Posted in Fotos / Photos on abril 29, 2010 by marie

Tango de emociones

Posted in Fotos / Photos on abril 29, 2010 by marie

Robert Frank

Posted in Fotos / Photos, Video on abril 29, 2010 by marie

Post 2da GM,

los EEUU, los salvadores de la Humanidad…¿qué habríamos vuelto sin ellos nosotros aquí?

¡BOOM!

la fase industrial ya bien avanzada es momento de pasar la tercera…

crecimiento,

consumir,

tener,

un modelo, el sueño americano…MAKE YOUR DREAM COMO TRUE…todo se puede allá…

¿ah si?

Y… ¿la segregación racial, el kluklux clan, la transformación del hombre en maquina a producir, explotados para alimentar de la potencia en auge,  el todo puntuado de unas cuentas sillas eléctricas, unos guerreros aburridos?

Velocidad de explosión de riqueza ya diferente dentro la sociedad, desfase

juventud en búsqueda de fe, el mundo maniqueo en perspectiva…

¿Que pasó?

Viaje subjetivo por el talentoso fotógrafo y video documentalista (sobre los Rolling Stones) suizo Robert Frank (1924).

Generación Beat, instantáneo, a la mierda la estructura los planes y enfoques, la vive.

La compone también,

metáfora visual orquestada para expresar un sentimiento,

una narración por las paginas increíble.

Un reflejo, poco amable de la Humanidad,

esta misma que acaba de sufrir tanto y que

con un toque glamour,

unos autos rápidos

piensan reconstruirse.

Unas fotos extractas del libre de fotos “los Americanos”, 1955 de Robert Frank.

Post 2da GM,

les States, les sauveurs de l’Humanité …

qu’est-ce que serions nous  devenu sans ceux-ci nous ici ?

BOOM !!!

ère industrielle déjà bien avancée on passe la troisième …

croissance,

consommation,

avoir avoir,

un modèle, le rêve  américain… MAKE YOUR DREAM COMME TRUE … tout est possible là-bas …

ah oui ?

Et … la ségrégation raciale,?le kluklux le clan? la transformation de l’homme en machines à produire, exploité pour alimenter la puissance dans un essor? le quelques comptes des chaises électriques par ci par là, quelques guerriers qui s´ennuient?

Une explosion de richesseà 2 vitesses, une jeunesse en recherche de foi, un monde maniquéen en perspective … que c´est il passé?

Un voyage subjectif du talentueux photographe documentaliste videp (un sur les Rolling Stones) le Suisse Robert Frank (1924).

La génération beat, l´instantané, on envoie valser la structure, les plans, les prise, il la vit.

Il la compose aussi,

une métaphore visuelle orchestrée pour exprimer un sentiment,

une narration incroyable au fil des pages.

Un reflet peu aimable de l’Humanité,

la même qui vient de souffrir tant et qui

avec une touché de glamour,

quelques autos rapides

certains pensent reconstruire.

Quelques photos extraites du libre de photos des “Américains”, 1955 de Robert Frank.

Sally Potter

Posted in Cine on abril 28, 2010 by marie

http://www.metacafe.com/watch/bg-4020253/the_london_story_trailer/

http://sallypotter.com/

http://www.sp-ark.org/

7 pierres pour la femme adultère

Posted in Artículos / Articles on abril 26, 2010 by marie

Excellent roman que nous propose l´écrivain franco-libanaise Vénus Khoury-Ghata « Sept pierres pour la femme adultère » aux éditions Folio.
C´est avec une narration prenante que ce livre dresse le portrait de 3 femmes de caractère. Elles se retrouvent liées dans un contexte social difficile et incertain condamnées à partager leur malheur durant quelques mois.

Tout d´abord il y a « L´étrangère » fraichement débarquée à Khoof en tant que bénévole. C´est elle qui s´adresse au lecteur en le tutoyant.
Ainsi elle lui fait vivre son histoire comme un acteur mis en scène dans ce petit village lointain et inconnu. Le lecteur est au début inquiet et perdu sur ces terres arides mais le naturel de l´auteur lui permet de faire supporter le tragique, voir même d´en rire, ce qui a le don de captiver le lecteur pris jusqu´au dernier mot.

Elle est venue seule enfin pas vraiment…dans ses valises : la photo de son chat décédé, et le souvenir amer d´un amant marié.

À ses côtés travaille Amina, une femme d´ici, c´est elle qui s´occupe de nettoyer les locaux de l´association tout en « soulageant » de temps en temps Gonzagues, autre bénévole.

Ces deux femmes se prennent rapidement d´affection  pour Noor, rejetée depuis peu pour cause d´adultère. Un soir alors qu´elle cherchait son chat –tiens un autre-, elle se laissa raccompagnée par l´étranger à la jeep noire, celui qui travaille au barrage dans la vallée, là bas après la montagne.

Ce petit voyage lui coûtera cher car les lois sont strictes à Khoof, le verdict : la lapidation. Mais face à elles l´étrangère compte bien se battre pour sauver son amie. Sa volonté sera-t-elle aussi grande que son pouvoir ?