Au sujet des croyances

Je ne crois pas en Dieu,
ni en la fiabilité de la SNCF,
aux caprices d’un gosse,
aux sourires des commerciaux,
aux saucisses végétales,
aux grandes phrases dites dans les micros.
Je ne crois pas que le violence aide,
que la gentillesse sauve,
que l’on peut être parfait,
que la pluie soit moche.
Je ne crois pas en l’agressivité,
aux politiciens,
au marketing qualifié de science,
aux systèmes pyramidaux,
je me méfie des mouvements trop solidaires.
Je crois en l’Homme,
au pouvoir d’un coucher de soleil,
à la convivialité d’une raclette.
Je crois mon neveu
quand il me dit que c’est un chevalier.
Je crois que le rire est vital,
que l’art est nécessaire,
la curiosité, généreuse,
l’amitié, importante.
Je crois aux émotions dupliquées,
aux thés noirs parfumés,
au langage international,
aux blagues Carambar.
Je crois que l’homme a peur de l’homme et qu’il est capable du pire.
Enfin…
comme l’homme croit qu’il a  toujours raison,
au sujet des croyances
croyez moi,
on n’est pas sorti de l’auberge.

Una respuesta to “Au sujet des croyances”

  1. En voilà un beau texte…

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: