Archive for the Teatro/Théâtre Category

Plus qu´une réponse, une expérience

Posted in Artículos / Articles, Teatro/Théâtre on mayo 19, 2010 by marie

Lorsqu´on écoute le tableau “Ceci n´est pas une pipe” de Magritte on s´interroge alors sur la nomination de l´objet, le mot et son concept en soi.

Lorsqu´on goute le  monologue de Juliette “Une rose sentirait-elle aussi bon si elle ne s´appellerait pas une rose?” on questionne alors sur ce que la nomination de l´objet connote sur nos sens,  et sur ce que nos sens véhiculent sur ces mots.

Alors lorsqu´on pousse la réflexion un peu plus loin et qu´on se demande comment ces sens s´expriment et quelle est la forme de leur langage, c´est qu´on est au cœur d ´une performance de la compagnie « El teatro de los sentidos ».

On y va ?

5 sens donc 5 mots pour comprendre EL TEATRO DE LOS SENTIDOS.

Les habitants

Tout part d´un homme, Enrique Vargas. C´est qui a fondé le premier groupe d´habitants en Colombie à l´Université Nationale de Bogota et depuis le projet s´est développé à Barcelone mais aussi en Italie, Hollande et Danemark.

Son idée il avait déjà bien claire depuis tout petit, quand tout le monde le croyant endormi, lui s´amusait à se cacher et à épier les autres, ces grands adultes encore éveillés. Ne pouvant pas avoir face à lui les protagonistes au risque de se faire découvrir, ce sont par conséquent les ombres qui lui racontaient toute l´histoire.

Il commença alors à se demander comment une histoire pouvait être racontée.  Qu´est ce que le jeu permettait dans cette narration ?

Des années plus tard il se forma comme anthropologue et ce sont ceux des Indigènes qu´il observa, leurs rituels, traditions, et leurs mythes.

Les membres de la compagnie sont au nombre variable entre 8 et 20 et viennent de toute part. Ils ne s´appellent pas acteurs mais habitants car ils préfèrent habiter les espaces entre Montjuic, Copenhague, Italie entre autre, où ils invitent à un grand questionnement, celui des sens et son langage.

L´espace

Les habitants interviennent dans un espace, ils l´habitent et le déshabitent et le mettent au cœur de leur recherche. L´espace est en effet la condition de base à l´exploration du langage des sens. C´est lui qui permet l´important jeu du questionnement par des mises en scènes propices à la mise en situation directe du spectateur. Ainsi dès son entrée celui-ci devient protagoniste et est cordialement invité, lui aussi, à s´interroger. Il n´est pas obligé, la compagnie n´a d´ailleurs aucune réponse à lui fournir, ce qu´elle désire lui transmettre c´est l´expérience. Le fait en soi de se poser la question est l´art du langage des sens. On en ressort transformé.

Le langage

Les habitants explorent donc dans un espace un langage, un langage connu, mais dans une perspective différente. Le travail qui se fait depuis des années par cette compagnie, en spectacle, en ateliers, avec ou sans public, est une recherche sur le sens des sens. Comment peut on sentir par le genou ? Comment peut-on voir par l´oreille ? Comment peut on écouter avec la langue ?…

Le langage est travaillé à partir d´un thème (un des derniers fut la ville) qui sert de point de départ aux questions.

L´expérience

Ces questions les amènent donc à vivre une expérience dans laquelle ils remettent en cause les pratiques habituelles liées au sens (voir avec les yeux, écouter avec les oreilles) et ce non pas dans l´espoir d´une réponse claire mais dans celui d´une transformation. L´expérience du jeu est donc libératrice d´une inquiétude celle d´exprimer un langage plus poussé de nos sens.

Ce jeu est souvent basé sur l´observation au départ, la mise en situation et l´improvisation. L´intérêt est qu´il ouvre une porte sur un terrain de jeu nouveau, que chacun peut découvrir selon son ressenti, car il a vécu ce jeu dans cet espace l´habitant a changé quelque chose en lui, il a exploré un sens dans un autre contexte et de cette expérience il en ressort un enrichissement personnel plus satisfaisant que quelconque réponse préconçue.

L´œuvre

Pour vivre l´expérience avec le Teatro de los Sentidos et apprécier leur œuvre plusieurs possibilités : une première ponctuelle , aller à une représentation, et une autre plus complète qui est de suivre un cycle.

Le cycle est un bon moyen de commencer ce travail de recherche et comprendre ce jeu des sesn. Il se fait sur 4 week-ends au printemps et en hiver  (un intensif de 10 jours est donné en été) et se structure en 4 blocs :

–       l´introduction au langage sensoriel,

–       laboratoire d´approfondissement,

–       poétiques des sens,

–       les jeux dramaturgiques.

De plus il est possible d´effectuer un diplôme de « postgrado » sur toute l´année scolaire réalisé en partenariat avec l´Université de Gironne.

Au niveau des représentations, n´hésitez pas à consultez l´agenda sur leur site : http://www.teatrodelossentidos.com/eo/index.php.

Une expérience unique garantie !